Actualités au village

Actualités au village

Pluviométrie moyenne 2017 de la zone de Kongoussi (enregistrée par Blaise)

11 au 31 mai                              97  mm  ( pluie de 51 mm le 24)

Juin                                            99 mm

juillet                                          263 mm

Août                                            172  mm

1er au 10 septembre                     3 mm

Total jusqu’au 10 sept           634 mm  soit 634 litres /m2

  (1 mm de pluie =1  litre d’eau au m2)

La pluviométrie est très variable d’un village à l’autre. Début septembre, les pluies sont de plus en plus rares. Au Nord du Burkina il y a des zones qui n’ont reçu qu’une  ou deux pluies en août alors que d’habitude c’est le mois le plus pluvieux.

« la saison pluvieuse n’est pas bonne, elle a bien commencé mais a mal fini »

De mai à début octobre, la pluviométrie moyenne de la région est de 600 mm

L’enjeu consiste à retenir les grosses pluies orageuses dans la parcelle ( technique du zaï, diguettes, compost, haies vives etc. )

Semis du mil

Au village, avec l’arrivée des  pluies, les semis du mil et du sorgho ont commencé le 18 mai. Mais comme le signale Blaise, début août dans la zone Nord du Burkina, il y a des paysans qui n’ont pas fini de semer le mil à cause du manque de pluie.

Photo séjour juin 2015 013 (800x533)

En juillet, c’est la pleine saison des désherbages manuels. Les champs étant éloignés des habitations, on ne trouve personne au village, excepté les anciens appelés les vieux et les vieilles, expression respectueuse.

Ptotos Juliette juin 2014 309 (800x450)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Broyeur de tiges

A  la demande des éleveurs  Solibam a financé un broyeur pour hacher les tiges de sorgho destinées à la nourriture des boeufs , un investissement très utile. Le broyeur a été livré fin juin

81 Broyeur de tiges (route de Ouaga) (800x533)

 

 

 

 Agroforesterie

En mars 2017, 47 familles se sont inscrites pour commander 3 700 plants, un succès . Le comité agroforesterie du village a décidé de commencé par 2 000 plants ( acacias albida, moringas, manguiers, épineux etc) . Solibam finance la formation , les semences et les traitements. Le bénéficiaire verse 10 cfa par plant.  Après le bilan de l’année, l’opération sera renouvelée.

La formation assurée par un agent de l’environnement a rassemblé 42 participants pendant 7 jours. Les villageois ont mis les graines dans des pots. Les plantations dans les champs commenceront fin juillet-début août.

Photo séjour juin 2015 043 (800x533)

1-9 Marigot (800x533)

 

 

 

 

De mars à mai, il fait de plus en plus chaud, 45° à l’ombre !

 

 

 

 

 

 

Au cours de la saison sèche, généralement jusqu’en juin, les réserves en eau s’amenuisent. Les habitants parcourent de longues distances pour s’approvisionner en eau.

Périmètre irrigué au lac Bam

La récolte 2017 des légumes de vente (haricots, carottes et oignons) a été bonne. La deuxième motopompe a été remise en marche avec l’appui financier de Solibam et la participation des 13 maraîchers.

105-2 (800x533)

 

 

 FORMATION

En septembre et octobre  2016, Blaise et Benjamin, animateurs endogènes, ont suivi une formation de 15 jours sur les pratiques  en élevages et agroécologie,  au centre de formation de l’AIDMR de Betta/Ziniaré, avec l’appui technique et financier de l’ ONG TERRE & HUMANISME. La session a rassemblé 80 animateurs.

SAM_2055 (800x450)

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 BISONGO

Depuis le 14 décembre 2015, le Bisongo accueille les enfants de 3 à 6 ans,  70 à 85 selon les mois. Cette structure propose des activités d’éveil, d’éducation et d’apprentissage du français (langue officielle) Elle est animée par 3 personnes du village, ayant reçu une formation.(Suite à  la page Actions et Réalisations)

13 (800x533)

 

 

 

 

 

 

Le château d’eau a été installé.

Pour le grand bonheur des écoliers et des villageois, la pompe solaire amène l’eau courante à l’école et au jardin pédagogique.

70 (533x800)

 

 

 

            73-3 (800x533)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Soutien à l’élevage

(voir la page Actions et micro-projets)

 


  Formation en agroécologie

 

 

 

 

 

 

 

Elle a débuté à Sanrgo du 6 au 11 mai 2013. La session a rassemblé 26 cultivateurs qui sont très satisfaits. Un suivi de 4 jours a lieu en 2014.Puis. Blaise et Benjamin ont suivi une formation d’animateurs en agroécologie pendant 3 semaines. La session était organisée par Terre & Humanisme et le centre de formation de l’AIDMR.  Solibam soutient la formation.

 

 Situation alimentaire  au Burkina

Début mai 2017, la tendance générale des prix des céréales  est à la hausse pour les céréales et à la stabilité pour le riz.

line
footer
Propulsé par WordPress | Design Elegant Themes | Prestataire technique Agence de communication "23eme homme"