Les foyers 3 pierres améliorés à bois économe.

Objectif: Alléger la tâche des femmes et protéger les arbres

Avec les charrettes, les femmes du village vont chercher le bois à 10 km, une raison supplémentaire pour économiser le bois.

 

Retour d’expérience

En  2009, notre première action a été de fabriquer des cuiseurs en briques (type Géodil) avec les villageois. Ces cuiseurs n’étaient pas stables, les briques se cassaient.

Ensuite, nous avons essayé le bidon contenant le  foyer isolé par la cendre. Il n’a pas été plus concluant. En plus de la difficulté de trouver des bidons sur place, le bidon  n’était pas adapté à la préparation du tô (plat quotidien au Burkina) qui nécessite  de remuer énergiquement la pâte avec un bâton. Ce qui n’est pas non plus possible avec le cuiseur solaire et son couvercle.

 

Démonstration Système « Géodil » voyage 2009

Fabrication d’un coffrage à briques ( Système Géodil) voyage 2009

Fabrication d’un cuiseur économe avec un bidon. 2009

Fabrication des foyers à Kongoussi

Depuis 2015, des familles du village sont équipées de foyers 3 pierres améliorés en banco, diffusés par l’association Tiipaalga. Le système peut économiser 50% de bois.L’entourage est constitué d’un mélange de banco de termitières, de crottin d’âne et de paille séchée. Vidéo sur Youtube.

Ces foyers sont adaptés aux différentes dimensions des marmites qui reposent sur l’extrémité des pierres, créant ainsi un vide d’air entre la marmite et le banco. En prenant soin de couvrir le foyer pendant la saison des pluies, Tiipaalga indique une durée de vie de 5 ans. Prévoir 2 foyers par familles (1 pour le tô, 1 pour les sauces)

L’associationTiipaalga  a mis en place des formations et un suivi